11.10.2019, 17:00

Morges: non le château ne brûlait pas, c’était un exercice

Premium
chargement
1/6  

Urgence Plus de 210 personnes issues du SIS Morget, de Police région Morges, du détachement poste médical avancé de Lausanne, du Centre de secours d’urgence de Morges-Aubonne, de la Protection civile du District de Morges et des employés du château de Morges ont collaboré jeudi soir lors d’un exercice simulant un incendie dans le bâtiment historique.

De la tour sud-ouest du château de Morges, une fumée se dégageait jeudi soir, dès 18 heures 30 alors qu’une visite privée avait lieu. C’est ainsi qu’a débuté le scénario de Synergia, le premier exercice régional et commun des services de secours en collaboration avec le SIS Morget, la police région de Morges (PRM), le détachement poste médical avancé de Lausanne,...

À lire aussi...

PollutionIls prennent la forêt d’Echandens pour une déchargeIls prennent la forêt d’Echandens pour une décharge

Facture socialeFacture sociale: «Un premier geste politique à l’ampleur inattendue»Facture sociale: «Un premier geste politique à l’ampleur inattendue»

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

GenèveL’ex-boss de Police Région Morges veut réorganiser la prison de Champ-DollonL’ex-boss de Police Région Morges veut réorganiser la prison de Champ-Dollon

Agence postaleYens: la fermeture abrupte de la boulangerie laisse la Poste orphelineYens: la fermeture abrupte de la boulangerie laisse la Poste orpheline

Top