11.10.2019, 17:00

Morges: non le château ne brûlait pas, c’était un exercice

Premium
chargement
1/6  

Urgence Plus de 210 personnes issues du SIS Morget, de Police région Morges, du détachement poste médical avancé de Lausanne, du Centre de secours d’urgence de Morges-Aubonne, de la Protection civile du District de Morges et des employés du château de Morges ont collaboré jeudi soir lors d’un exercice simulant un incendie dans le bâtiment historique.

De la tour sud-ouest du château de Morges, une fumée se dégageait jeudi soir, dès 18 heures 30 alors qu’une visite privée avait lieu. C’est ainsi qu’a débuté le scénario de Synergia, le premier exercice régional et commun des services de secours en collaboration avec le SIS Morget, la police région de Morges (PRM), le détachement poste médical avancé de Lausanne,...

À lire aussi...

CoronavirusPrises d’assaut par les promeneurs, les campagnes sont sous pressionPrises d’assaut par les promeneurs, les campagnes sont sous pression

Question de droitCoronavirus: «Puis-je me faire rembourser mon abonnement de fitness?»Coronavirus: «Puis-je me faire rembourser mon abonnement de fitness?»

InsoliteA Cossonay, c’est «The Voice» au balconA Cossonay, c’est «The Voice» au balcon

ReconversionAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petitsAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petits

CoronavirusPréverenges limite encore l’accès à la plagePréverenges limite encore l’accès à la plage

Top