Morges: oui à l’écologie, non à une nouvelle taxe

chargement

Environnement Les Morgiens ne verront pas le montant du prélèvement spécifique ponctionné sur leur facture d’électricité augmenter. Le Conseil communal a estimé que les taxes existantes suffisaient à alimenter le fonds d’encouragement pour l’énergie et le développement durable.

 14.10.2021, 05:00
Premium
La taxe spécifique prélevée sur la facture d'électricité des Morgiens rapporte aujourd'hui environ 180 000 francs par année.

«Injustifiée et antisociale.» La commission ad hoc n’y est pas allée par quatre chemins pour qualifier l’idée de la Municipalité de Morges de remplacer l’actuelle taxe spécifique sur l’électricité, qui se monte à 0,25 centime (ct) le kilowattheure (kWh), par un prélèvement flexible de 0,7 ct/kWh à 1,5 ct/kWh.

A lire aussi: Morges: les 5 axes pour réduire sa consommation d’énergie

C’était là le système imaginé par l’exécutif dans le cadre de son projet de renouvellement du...

À lire aussi...

GastronomieTolochenaz: des plats d’ici disponibles 24h/24Tolochenaz: des plats d’ici disponibles 24h/24

Finances communalesLes Aubonnois gardent leur taux d’impositionLes Aubonnois gardent leur taux d’imposition

ExpositionL’Arboretum voit fleurir les données numériquesL’Arboretum voit fleurir les données numériques

Saint-PrexSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez FerringSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez Ferring

UrbanismeAubonne: l’Esplanade prend l’eauAubonne: l’Esplanade prend l’eau

Aubonne: l’Esplanade prend l’eau

Le toit du bâtiment qui abrite un restaurant et une salle de spectacle fuit. La Division monuments et sites du canton a...

  14.10.2021 16:02

Top