"Née sous le signe de la vierge, j'aime avoir les pieds sur terre"

chargement

BALLENS Antoinette Allamand, à 90 ans, est une des détentrices de la mémoire du passé artisanal de la commune.

  17.09.2014, 00:01
Premium
Antoinette Allamand est une de ces nonagénaires que l'on aime à qualifier d'alerte. Pleine d'entrain, elle vit avec son temps. 
GLENN MICHEL

"Cette année, à Ballens, nous sommes cinq nonagénaires, je clos la série!", lance Antoinette Allamand avec un brin d'autodérision. Distinguée, employant un langage châtié, vive d'esprit, dotée du sens des réalités - "née sous le signe de la vierge, j'aime avoir les pieds sur terre" , la nonagénaire ravit par sa vivacité.

Veuve depuis neuf...

À lire aussi...

Covid-19Etoy: un cluster monstre au collège des CommunauxEtoy: un cluster monstre au collège des Communaux

VotationLes couples homosexuels vaudois pourront-ils s'unir à l'église?Les couples homosexuels vaudois pourront-ils s'unir à l'église?

SpectacleBegnins: un hommage à Brel et Barbara dans une semi-remorqueBegnins: un hommage à Brel et Barbara dans une semi-remorque

CoronavirusAubonne: vaccination sans rendez-vous chez IkeaAubonne: vaccination sans rendez-vous chez Ikea

VaudUne nouvelle meute de loups à la vallée de JouxUne nouvelle meute de loups à la vallée de Joux

Top