Père et fils font vivre la tradition avec leurs toupins

chargement

INTERVIEW L’entreprise de la famille Tschantz, la Forge du Camp, à Bière, fête ses 35 ans. Rencontre avec le père et le fils.

  27.04.2017, 23:37
Premium
Pierre-André Tschantz a remis son entreprise à son fils Anthony. Ils partagent la même passion pour le métier de forgeron.

Valérie Durussel

rolle@lacote.ch

Des mains de Pierre-André Tschantz (64 ans) et de son fils Anthony (32) naissent toutes sortes de cloches. Ces artisans birolans ont fait de la tradition une marque de fabrique qui s’exporte sur tous les continents. Depuis le 1er avril, le fils est devenu le patron de l’entreprise...

À lire aussi...

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

Nuisances sonoresVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et LausanneVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et Lausanne

Société localeA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ansA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ans

PloufÇa y est, Cossonay a sa piscine couverteÇa y est, Cossonay a sa piscine couverte

Animaux nocturnes 3/4Comment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerfComment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerf

Top