11.07.2019, 16:48

Perroy: L’instant d’un espace a pris son temps

Premium
chargement
"Par les temps qui courent", une réflexion satirique sur cette course folle quotidienne (ici Gilles Margot et Léa Herquel).

Théâtre Créée en 2001, la compagnie L’instant d’un espace présente sa septième pièce, la première que la compagnie a écrite. Elle y explore notre rapport au temps. Rendez-vous dans la cour du Prieuré à Perroy.

Après quatre ans d’absence, la compagnie théâtrale L’instant d’un espace revient, avec sa première pièce originale. Coécrite par Florent Gaillard, Nalini Menamkat et Isaline Ruata, «Par les temps qui courent» est une comédie satirique décortiquant le rapport de l’homme avec le temps.

Le pitch? Trois amis d’enfance se retrouvent après vingt ans de séparation dans un centre de...

À lire aussi...

Fait diversA Bière, le coup de sang du syndic divise les habitantsA Bière, le coup de sang du syndic divise les habitants

RéférendumParc des Sports: un refus qui met la Municipalité de Morges hors jeuParc des Sports: un refus qui met la Municipalité de Morges hors jeu

EtoyEtoy: un père et son fils sur les traces du «Graal du photographe»Etoy: un père et son fils sur les traces du «Graal du photographe»

VidéoFévrier sans supermarché: comment s'en sort la famille Carfora?Février sans supermarché: comment s'en sort la famille Carfora?

UrgencesMarre d’attendre aux urgences? L’hôpital de Morges a un remèdeMarre d’attendre aux urgences? L’hôpital de Morges a un remède

Top