07.01.2021, 17:00
Lecture: 6min

Politique, voyages, chanson: les 1000 vies du président de l'Entente morgienne

Premium
chargement
Eric Décosterd s'est installé à Morges en 1990, pour ne plus jamais en repartir. Dans la ville où, jadis, son père avait effectué son apprentissage à la poste avant de travailler pour la Confédération, puis pour Nestlé.

Rencontre Cela faisait près d’un quart de siècle qu'il siégeait au sein du Conseil communal de Morges. A trois mois de la fin de la législature, Eric Décosterd a décidé de raccrocher. Portrait d’un globe-trotteur touche-à-tout.

Et si vous entriez au Conseil? L’aventure a démarré comme ça, le jour où Pierre Fülleman a sonné chez lui. «C’est peut-être un bon moyen de faire connaissance avec la ville», s’est dit Eric Décosterd. Certes, mais seulement dans les rangs de l’Entente morgienne, ce parti «ni de droite, ni de gauche, mais de Morges». Il l’assure: «Si les...

À lire aussi...

PhotographieSaint-Oyens: Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudoisSaint-Oyens: Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudois

Communales 2021Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?

TraficJura vaudois: les parkings sont bondés ce dimancheJura vaudois: les parkings sont bondés ce dimanche

Jura vaudois: parkings bondés

A la mi-journée, on ne trouvait déjà plus de places pour se garer à Saint-Cergue, à Saint-George et au Marchairuz. La...

  24.01.2021 14:51

Communales 2021Débats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvierDébats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvier

VaudVaccin anti-Covid: Vaud mise sur un système utilisé par PaléoVaccin anti-Covid: Vaud mise sur un système utilisé par Paléo

Top