Primée pour son innovation, Virtua vient de perdre sa tête

chargement

ETOY Propulsé à la direction de la société il y a deux ans, Steve Savioz a été brusquement débarqué par ses associés.

  19.12.2014, 00:01
Premium
Visage de la société Virtua depuis deux ans, Steve Savioz a été écarté par ses associés pour cause de visions divergentes. 

   ARCHIVES CEDRIC SANDOZ

Il n'y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne. Le désormais ex-directeur de Virtua, Steve Savioz, l'a appris à ses dépens. Le mois dernier, la PME d'Etoy spécialisée dans la communication digitale remportait la 3 e place du Prix SVC Suisse romande 2014 pour ses futurs projets de développement innovants, et notamment la création d'un incubateur à start-up (lire "La Côte" du 19 novembre). Il y a 10 jours, le Valaisan se voyait démettre...

À lire aussi...

PolitiqueConseil d’Etat vaudois: le PLR mise sur un trio et croit en Isabelle MoretConseil d’Etat vaudois: le PLR mise sur un trio et croit en Isabelle Moret

Elections cantonalesConseil d’Etat vaudois: Isabelle Moret défendra les couleurs du PLRConseil d’Etat vaudois: Isabelle Moret défendra les couleurs du PLR

Tribunal«Sauver le château d’Allaman était un rêve mais j’ai tout perdu»«Sauver le château d’Allaman était un rêve mais j’ai tout perdu»

ConstructionLes gravières du pied du Jura sortent de l’ornièreLes gravières du pied du Jura sortent de l’ornière

RéouvertureLa patinoire de Morges est à nouveau en serviceLa patinoire de Morges est à nouveau en service

Les Morgiens retrouvent leur patinoire

Le système de production de glace défaillant des Eaux Minérales a été réparé, permettant aux clubs morgiens de...

  22.09.2021 17:34

Top