Réaménagement en vue de la route du lac entre Saint-Prex et Morges

chargement

Travaux Le canton veut sécuriser cet axe. Il va demander un crédit d'études au Grand Conseil.

 10.06.2021, 16:19
Une portion du tronçon concerné, à Tolochenaz.

Le canton de Vaud veut réaménager et sécuriser la route du lac entre Saint-Prex et Morges. Avant de demander un crédit de construction, le gouvernement va d'abord demander un crédit d'études de 800 000 francs au Grand Conseil.

Le but est de sécuriser les déplacements des vélos et des piétons de cet itinéraire figurant dans la stratégie cantonale de promotion du vélo et à procéder à l'entretien lourd du tronçon.

Le tronçon en question, long de 2,7 km, va du carrefour du "Banc-des-Pauvres" à Saint-Prex jusqu'à l'entrée de la ville de Morges, précise jeudi le Conseil d'Etat dans un communiqué. Ce segment est parcouru par 12 000 à 14 000 véhicules par jour. Il se situe sur les communes de Saint-Prex, Lully et Tolochenaz.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CyclismeRaphaël Stotzer est allé au bout de son tour de SuisseRaphaël Stotzer est allé au bout de son tour de Suisse

JudoA Morges, 850 enfants se sont mis au tapisA Morges, 850 enfants se sont mis au tapis

TerritoireSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudoisSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudois

Première romandePremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriquesPremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriques

Finances communalesSaint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022Saint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022

Top