Romain Bartolini ne veut pas être un paysan sans terre

chargement

ESSERTINES-SUR-ROLLE Des agriculteurs voient leur avenir particulièrement s’assombrir en raison de l’évolution du secteur et de la politique fédérale. A 17 ans, Romain Bartolini veut y croire.

  27.11.2015, 00:12
Lecture: 4min
Premium
Romain Bartolini (à g.) fait un CFC dans l’objectif de vivre de la terre. Il fait son apprentissage chez Marc Besson  (à dr.) à Berolle,  mais c’est à Essertines, chez Jean-Pierre Garny, qu’il a découvert dans son enfance le métier d’agriculteur.

paul dubuis

rolle@lacote.ch

L’Union suisse des paysans appelle les agriculteurs à manifester pacifiquement, ce vendredi, dans la capitale fédérale. L’«attentisme» devant la situation très difficile des principales productions du pays et surtout face aux récentes propositions du Conseil fédéral de réduire le budget agricole suscite le mécontentement. Alors que certains paysans, qui ont pourtant tout dans les mains, sont forcés de...

À lire aussi...

LoisirsGollion: un parc de loisirs «pour prendre soin de la nature»Gollion: un parc de loisirs «pour prendre soin de la nature»

HabitatSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardinsSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardins

TerroirLa paroisse de Gimel-Longirod lance sa bièreLa paroisse de Gimel-Longirod lance sa bière

RouteA Bussy-Chardonney, la croisée a gagné en sécuritéA Bussy-Chardonney, la croisée a gagné en sécurité

AccidentUne piétonne tuée sur un parking du Signal de BougyUne piétonne tuée sur un parking du Signal de Bougy

Top