Romain Bartolini ne veut pas être un paysan sans terre

chargement

ESSERTINES-SUR-ROLLE Des agriculteurs voient leur avenir particulièrement s’assombrir en raison de l’évolution du secteur et de la politique fédérale. A 17 ans, Romain Bartolini veut y croire.

  27.11.2015, 00:12
Lecture: 4min
Premium
Romain Bartolini (à g.) fait un CFC dans l’objectif de vivre de la terre. Il fait son apprentissage chez Marc Besson  (à dr.) à Berolle,  mais c’est à Essertines, chez Jean-Pierre Garny, qu’il a découvert dans son enfance le métier d’agriculteur.

paul dubuis

rolle@lacote.ch

L’Union suisse des paysans appelle les agriculteurs à manifester pacifiquement, ce vendredi, dans la capitale fédérale. L’«attentisme» devant la situation très difficile des principales productions du pays et surtout face aux récentes propositions du Conseil fédéral de réduire le budget agricole suscite le mécontentement. Alors que certains paysans, qui ont pourtant tout dans les mains, sont forcés de...

À lire aussi...

JusticeAccusé d’escroquerie au social, le prévenu snobe la justice de La CôteAccusé d’escroquerie au social, le prévenu snobe la justice de La Côte

SantéL’épuisant syndrome des jambes sans reposL’épuisant syndrome des jambes sans repos

TerroirA Gimel, Gigusto revient pour une deuxième éditionA Gimel, Gigusto revient pour une deuxième édition

ServiceLa protection civile de Nyon a nommé son nouveau commandantLa protection civile de Nyon a nommé son nouveau commandant

Saint-PrexSaint-Prex: il déterre un trésor et se retrouve marronSaint-Prex: il déterre un trésor et se retrouve marron

Top