04.07.2019, 14:33

Saint-Prex: Sur 50, il ne reste que 5 transats de la commune

chargement
Les cinq rescapées sont toujours à la plage de la place d'Armes. Pour combien de temps?

vandalisme Déception du côté de Saint-Prex: en un mois, près de 90% des transats mis gratuitement à disposition par la commune ont été volés. Jeudi, il n’en restait que cinq.

«Si tu as emporté cette chaise tu ne mérites pas d’être de Saint-Prex!», le municipal Stéphane Porzi n’y est pas allé avec le dos de la cuillère sur le groupe Facebook «T’es de St-Prex si...» Un vrai coup de gueule, à la mesure de la déception éprouvée par les autorités saint-preyardes devant le vol de la quasi totalité des 50 transats mis cet été à disposition par la commune. C’est bien simple, en un peu plus d’un mois, près de 90% des chaises longues ont disparu des bords du lac. Jeudi matin, seuls cinq spécimens étaient encore visibles à la plage de la place d’Armes.

«Tout est parti d’une super initiative de ma collègue municipale Carine Tinguely, explique Stéphane Porzi. C’est elle qui a eu l’idée d’offrir ces chaises longues décorées des armoiries de Saint-Prex aux utilisateurs de nos plages. Je peux vous dire qu’elle est extrêmement déçue du résultat.» Car Carine Tinguely est tombée de haut, elle qui avait dû se battre pour convaincre ses collègues, alors dubitatifs à cause des risques de vols. La municipale avait alors su se montrer convaincante en plaidant pour l’honnêteté de chacun. En vacances à l’étranger, Carine Tinguely n’a pas répondu à nos appels.

Encore 50 en stock

«J’espère que ceux qui en ont embarqué se sentiront mal à l’aise et qu’ils les ramèneront là où ils les ont prises», indique Stéphane Porzi. En tout, la commune avait acquis une centaine d’exemplaires pour environ 3000 francs. Il en reste donc une cinquantaine en stock qui aurait dû être ajoutée durant l’été. «Je ne sais pas si nous allons remettre des chaises longues en circulation, nous avons un peu été échaudés par ces disparitions», déplore le municipal.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top