02.11.2018, 15:30

Saint-Prex s’engage pour les jeunes

chargement
Jean Cuénot, directeur des établissements primaires et secondaires (EPS) de Saint-Prex et environs a pris son poste le 1er mai dernier.

Formation Ecole et Municipalité avancent ensemble pour inciter les entreprises locales à accueillir les élèves en stage ou en apprentissage.

Ne laisser aucun jeune sur le carreau à l’issue du cursus de l’école obligatoire, tel est l’idéal vers lequel tend Jean Cuénot. Nouveau directeur des établissements primaires et secondaires (EPS) de Saint-Prex et environs, Jean Cuénot est en poste depuis le 1er mai dernier. Sur son initiative, Municipalité et institution scolaire ont entamé une collaboration inédite. Il s’agit d’inciter les entreprises installées sur le territoire communal ou qui travaillent pour la commune à accueillir des stagiaires et à former des apprentis.

Ecole et élus ensemble

Jean Cuénot, ancien professeur de gymnase, a quitté son poste de directeur de l’Organisme pour le perfectionnement scolaire, la transition et l’insertion professionnelle (OPTI) pour rejoindre Saint-Prex. Ce qui explique sa grande implication sur la question de la formation professionnelle: «L’accent est mis sur l’accès au gymnase, résultat du processus noble de démocratisation des études. Néanmoins on a négligé l’autre grande voie de formation, l’apprentissage qui est la première et la plus importante».

Son objectif est de valoriser cette filière grâce au biotope des entreprises locales et de multiplier les chances des élèves de trouver des solutions de formation certifiante. Certes, si cette démarche va dans le sens de la politique du canton en la matière, elle n’en reste pas moins très locale.
Jean Cuénot développe son idée: «L’expérience que nous menons à Saint-Prex n’en est qu’à son début, un projet pilote en quelque sorte, dont nous ferons remonter les résultats au département cantonal de la formation.»

Carine Tinguely, municipale en charge, entre autres, du dicastère des affaires scolaires et ex-présidente de l’Asise (Association scolaire intercommunale de Saint-Prex et Environs), confirme que, «l’ensemble des communes de l’Asise appuie l’initiative, qui s’est concrètement traduite de notre côté par la rédaction d’un courrier à toutes les entreprises implantées à Saint-Prex ou qui travaillent avec la commune».

Les entreprises bougent

La Municipale a reçu quelques retours, pour le moment, de la part des sociétés approchées. Jean Cuénot, pour sa part constate que des PME et des artisans commencent à se manifester directement auprès de l’école.

Ce projet est l’occasion pour l’établissement scolaire de créer un répertoire centralisé et ciblé sur les entreprises de la région. En effet, trouver un stage ou un apprentissage dépend beaucoup du carnet d’adresses des personnes proches dans l’environnement de l’élève. Ceux qui ne bénéficient pas d’un bon réseau rencontrent de grandes difficultés à trouver une place. Cette base de données à la disposition de tous devrait faciliter les démarches des élèves les plus fragiles face à la formation.

Informer avant d’orienter

Le projet concerne les élèves en 10e et 11e classes qui suivent aussi bien la voie générale (VG), que la prégymnasiale (VP), soit quasiment 200 élèves. Le but étant de diminuer le plus possible le nombre d’élèves en transition. Le directeur de l’EPS Saint-Prex et environs constate que, lorsque l’information sur la formation professionnelle et ses débouchés est complète et valorisante, elle permet à l’élève et à ses parents de faire des choix d’orientation plus éclairés.

L’apprentissage ne ferme pas du tout la porte à des études supérieures ultérieures. Bien au contraire, il en ouvre même pour des jeunes en VP, notamment, qui ne se sentiraient plus à l’aise dans leur voie. Carine Tinguely a relayé le projet auprès des Conseillers communaux lors de la séance du conseil de fin septembre. Si tous les acteurs concernés par la formation des jeunes, publics et privés, jouent le jeu, Saint-Prex offrira un environnement propice à la formation professionnelle.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top