23.10.2020, 05:00
Lecture: 6min

Saint-Prex: son geste altruiste a bien failli lui coûter la vie

Premium
chargement
Eric Janicaud en pleine séance de rééducation avec le physiothérapeute, Arnaud Pironnet.

Miraculé Eric et Fabienne Janicaud ont porté secours à des automobilistes accidentés. Mais le mari, pris dans un nouvel accident au moment d’intervenir, n’est pas passé loin de perdre la vie. Le Saint-Preyard témoigne depuis son lit d’hôpital.

«Est-ce qu’on passe ou on s’arrête?» Telle est la question qu’Eric et Fabienne Janicaud, un couple de Saint-Prex, se sont posée alors qu’ils roulaient sur l’autoroute A41, le 9 octobre, à la sortie d’Annecy. Une grosse berline venait de s’échouer contre la glissière de la bande d’arrêt d’urgence après un tête-à-queue. «Nous sommes tous les deux des soignants, on ne se refait pas, alors on s’est arrêté», raconte Eric Janicaud.

Mais en quelques minutes, une succession de circonstances a transformé...

À lire aussi...

PortraitThierry Ciampi, l’œnologue vaudois brille même… en ValaisThierry Ciampi, l’œnologue vaudois brille même… en Valais

CoronavirusCovid-19: les tests rapides débarquent à l’hôpital de MorgesCovid-19: les tests rapides débarquent à l’hôpital de Morges

JusticeIl se déchaîne à Apples et s’exhibe avec une arme: verdict clémentIl se déchaîne à Apples et s’exhibe avec une arme: verdict clément

MagasinsEn ligne ou en ville? Les petits commerces voguent entre deux eauxEn ligne ou en ville? Les petits commerces voguent entre deux eaux

EpilogueMorges: les leçons à tirer de l’échec du centre aquatiqueMorges: les leçons à tirer de l’échec du centre aquatique

Top