Saubraz : deux élus inattendus pour compléter l’exécutif

chargement

élections Surprise: deux habitants qui n'étaient pas candidats ont été élus à l'exécutif.

 07.10.2018, 15:26
Souriantes au moment de leur candidature, Edmée Borel et Marion Marmillon n'ont pas été élues.

«Nous sommes déçues», commente Edmée Borel. Avec Marion Marmillon, elles avaient déposé une liste pour compléter l’exécutif. Deux postes étaient à pourvoir au sein de la Municipalité depuis la double démission, en juin dernier, de Vincent Gobat pour raisons professionnelles et Cécilia Costa pour des questions de santé. 

Ce dimanche matin, au premier tour, les deux candidates n’ont pas eu le nombre de voix suffisant. Et au second tour, elles ont été devancées par deux autres habitants. Félix Baiche a obtenu 35 suffrages sur 43 votants, Didier Barbay 14, Edmée Borel 10 et Marion Marmillon 10. 

Un délai de trois jours

Un résultat pour le moins inattendu. Les deux nouveaux municipaux ont trois jours pour, s’ils le souhaitent, refuser leur élection. Félix Baiche était absent ce dimanche. Quant à Didier Barbay, très surpris du résultat de ce scrutin, il explique qu’il a trois jours pour démissionner. 

Le président du Conseil général, André Forster, relève le faible taux de participation: 106 participants au premier tour contre 43 au second.  «J’ai rarement vu aussi peu de votants au second tour», regrette-t-il. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Dernières mesuresVaud regrette l'absence de perspectives plus précisesVaud regrette l'absence de perspectives plus précises

TribunalMorges: coupable d’inattention, il roule sur la jambe d’un enfantMorges: coupable d’inattention, il roule sur la jambe d’un enfant

Morges: distrait, il roule sur un enfant

Un chauffeur d’un service de transport accompagné avait roulé sur la jambe d’un enfant de 12 ans en juin 2018, alors...

  23.02.2021 19:00
Premium

Service publicA Gimel, le village monte au front pour sauver sa posteA Gimel, le village monte au front pour sauver sa poste

EpilogueLes édifices historiques de La Côte continueront de se parer d’orLes édifices historiques de La Côte continueront de se parer d’or

Grogne«Six mois pour obtenir une reconnaissance de paternité, c’est aberrant»«Six mois pour obtenir une reconnaissance de paternité, c’est aberrant»

Top