Travailler et soutenir, un vrai défi

chargement

SANTÉ AU TRAVAIL La Fondation de La Côte met en place des mesures pour ses collaborateurs, en majorité des femmes, qui sont proches aidants dans leur vie privée.

  26.10.2017, 23:10
Premium
, témoigne Monique Buchs (au centre), qui a perdu son mari Willy en août dernier. Elle peut compter sur le soutien de son fils Jérôme et de sa belle-fille Doris Buchs, devenus proches aidants.

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

«Je n’avais pas l’impression d’être une proche aidante. Dans mon esprit, c’était normal de m’occuper de ma maman. C’est lorsque j’ai rempli le questionnaire de mon employeur (ndlr: La Fondation de La Côte pour l’aide et les soins à domicile et la prévention) que je l’ai réalisé», témoigne Gislaine Boillon. Auxiliaire polyvalente au Centre médico-social (CMS) de Terre...

À lire aussi...

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

Nuisances sonoresVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et LausanneVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et Lausanne

Société localeA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ansA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ans

PloufÇa y est, Cossonay a sa piscine couverteÇa y est, Cossonay a sa piscine couverte

Animaux nocturnes 3/4Comment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerfComment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerf

Top