Un feu de solidarité pour soutenir les éleveurs contre le loup

chargement

Mollens Un groupe d’éleveur a allumé un puissant brasier devant la halle des fêtes pour alerter sur l’urgence d’un débat serein vers des solutions innovantes pour contrer les attaques des loups sur le bétail. Quelque 250 personnes ont répondu à leur appel vendredi.

 18.09.2021, 17:29
Lecture: 7min
Premium
Quelque 250 personnes, dont une moitié d'éleveurs, se sont réunis vendredi autour du feu de Mollens, allumé en solidarité avec les agriculteurs dont le bétail a été attaqué par des loups.

Deux semaines après la manifestation «Sauvons les louveteaux» au col du Marchairuz en réaction à l’autorisation de tir de deux canidés délivrée par la Confédération, deux feux de solidarité envers les éleveurs touchés par des attaques du prédateur ont brûlé vendredi soir à Mollens et au sommet du Mont-Tendre.

Quelque 250 personnes ont répondu à l’appel des organisateurs locaux, alliés avec l’Association romande pour la régulation des grands prédateurs. Une bonne moitié d’entre eux étaient des éleveurs et leurs familles. D’autres...

À lire aussi...

PrédateurGimel: la génisse «Princesse» a péri sous les crocs du loupGimel: la génisse «Princesse» a péri sous les crocs du loup

Interview«L’humain ne fait pas partie du régime alimentaire du loup»«L’humain ne fait pas partie du régime alimentaire du loup»

Grand ConseilVaud: les élus veulent une meilleure régulation du loupVaud: les élus veulent une meilleure régulation du loup

FauneAttaques du loup au Marchairuz: un huitième veau tuéAttaques du loup au Marchairuz: un huitième veau tué

Top