Une exposition sur Boris Vian à la Fondation Michalski

chargement

Littérature La prochaine exposition de la Fondation Jan Michalski à Montricher ouvrira ses portes le 15 juin. Intitulée "Boris Vian, en avant la musique", elle propose jusqu'au 2 septembre un parcours visuel et sonore qui croisera toutes les facettes de l'écrivain-musicien.

 30.05.2018, 17:44
La Résidence d’écrivains à la Fondation Jan Michalski à Montricher.

Après un vernissage aux sonorités jazz, de nombreux rendez-vous feront résonner les mots et les notes de l'écrivain-musicien: concerts, rencontres, moments famille et, pour la première fois à la Fondation Jan Michalski, une fête de la musique pleine de swing le 21 juin.

Boris Vian (1920-1959) a marqué son époque et la postérité de son génie fantaisiste, iconoclaste, libre. L'exposition retrace le parcours du créateur à l’inventivité bouillonnante à travers de nombreux documents d’archives, photographies, enregistrements, manuscrits et éditions originales.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Dernières mesuresVaud regrette l'absence de perspectives plus précisesVaud regrette l'absence de perspectives plus précises

TribunalMorges: coupable d’inattention, il roule sur la jambe d’un enfantMorges: coupable d’inattention, il roule sur la jambe d’un enfant

Morges: distrait, il roule sur un enfant

Un chauffeur d’un service de transport accompagné avait roulé sur la jambe d’un enfant de 12 ans en juin 2018, alors...

  23.02.2021 19:00
Premium

Service publicA Gimel, le village monte au front pour sauver sa posteA Gimel, le village monte au front pour sauver sa poste

EpilogueLes édifices historiques de La Côte continueront de se parer d’orLes édifices historiques de La Côte continueront de se parer d’or

Grogne«Six mois pour obtenir une reconnaissance de paternité, c’est aberrant»«Six mois pour obtenir une reconnaissance de paternité, c’est aberrant»

Top