16.11.2018, 18:01

A Crassier, la refonte du quartier de l’ancienne gare passe le test de l’enquête publique

Premium
chargement
L'ancienne gare sera transformée et les vieux hangars à marchandises deviendront un commerce. Au fond, l'immeuble locatif qui devrait assurer le rendement du site, en mains communales.

Immobilier La deuxième mouture du projet de logements et de commerces autour de l’ancien terminus suisse de la ligne Nyon-Divonne est mise en consultation jusqu’au 17 décembre. Une première version avait été refusée en référendum il y a un peu plus de trois ans. Celle-ci a reçu le feu vert et le financement par le conseil communal.

C’est le dernier écueil potentiel avant la concrétisation du projet immobilier autour de l’ancienne gare de Crassier. Le dossier est soumis à l’enquête publique depuis vendredi et jusqu’au 17 décembre. Contestée dans sa première version en 2015 pour des motifs financiers, la rénovation des constructions autrefois liées au train et l’édification d’un nouvel immeuble avait fini par être validé, en mai dernier, par le conseil communal.

La restauration de la gare était vivement souhaitée par les Crassiérans, ce qui a...

À lire aussi...

Trafic routierQuestion du jour: Crassier aura-t-elle un jour son giratoire au croisement des routes de Genève et de Nyon?Question du jour: Crassier aura-t-elle un jour son giratoire au croisement des routes de Genève et de Nyon?

ConstructionDes commerces pour redonner vie à CrassierDes commerces pour redonner vie à Crassier

InaugurationEntre Crassier et Divonne, les cyclistes redonnent vie à la ligne ferroviaire oubliéeEntre Crassier et Divonne, les cyclistes redonnent vie à la ligne ferroviaire oubliée

CrassierPas de destin commun pour les parcelles de l'ancienne gare et du bâtiment des pompiers à CrassierPas de destin commun pour les parcelles de l'ancienne gare et du bâtiment des pompiers à Crassier

REFERENDUMCrassier a dit non au projet d'immeuble à la gareCrassier a dit non au projet d'immeuble à la gare

Top