À Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5G

chargement

TELEPHONIE A Crassier, Swisscom et Salt veulent remplacer l’antenne qu’ils exploitent à proximité du collège. Une opposition collective a été déposée.

 23.01.2021, 07:00
Premium
Swisscom et Salt souhaite remplacer l'antenne qu'ils exploitent sur le site de l'école Elisabeth de Portes.

Branle-bas de combat dans les villages de Crassier et Borex: le projet de transformation d’une antenne de téléphonie mobile, à l’enquête jusqu’au 26 janvier, provoque l’ire d’une partie des habitants de ces deux localités. Jeudi, cette levée de boucliers s’est concrétisée par le dépôt d’une opposition collective à l’administration communale de Crassier. Celle-ci a été signée par 450 citoyens dont...

À lire aussi...

TéléphoniePlus de 600 Glandois opposés à une antenne 5GPlus de 600 Glandois opposés à une antenne 5G

TélécommunicationsLutter contre la 5G, quels moyens pour les communes?Lutter contre la 5G, quels moyens pour les communes?

TéléphonieLe canton va tester la 5G dans la régionLe canton va tester la 5G dans la région

Top