A la découverte de la musique iranienne

chargement

MIES La pianiste iranienne Layla Ramezan sera l’hôte de la Fondation Engelberts, ce soir (20h30), pour un récital découverte de la musique iranienne des années 1950.

Par JFV
  22.11.2017, 22:55
Premium
Layla Ramezan jouera ce soir.

Plusieurs titres seront extraits de son 1er disque «100 ans de Musique iranienne» paru au début de cette année et dont la collection comprendra à terme quatre volumes. Le coloré «Parvaneh» (Papillon) d’Emanuel Melik-Aslanian contrastera avec le «Nocturne» (Une nuit dans un jardin persan) de Behzad Ranjbaran.

Après ses études à Téhéran, la pianiste, qui a toujours...

À lire aussi...

FauneVaud: le canton veut tuer deux loups du MarchairuzVaud: le canton veut tuer deux loups du Marchairuz

NyonProcès antispéciste à Nyon: le Tribunal fédéral rejette le recours d’un manifestantProcès antispéciste à Nyon: le Tribunal fédéral rejette le recours d’un manifestant

CommerceFounex: cure de jouvence pour un pionnier des marchés fermiersFounex: cure de jouvence pour un pionnier des marchés fermiers

Fête nationaleLa Côte: festif et inventif, le 1er Août est passé entre les gouttes du CovidLa Côte: festif et inventif, le 1er Août est passé entre les gouttes du Covid

PortraitGerman Herrero, le musicien qui préfère les chevaux aux humainsGerman Herrero, le musicien qui préfère les chevaux aux humains

Top