22.11.2017, 22:55

A la découverte de la musique iranienne

Premium
chargement
Layla Ramezan jouera ce soir.
Par JFV

MIES La pianiste iranienne Layla Ramezan sera l’hôte de la Fondation Engelberts, ce soir (20h30), pour un récital découverte de la musique iranienne des années 1950.

Plusieurs titres seront extraits de son 1er disque «100 ans de Musique iranienne» paru au début de cette année et dont la collection comprendra à terme quatre volumes. Le coloré «Parvaneh» (Papillon) d’Emanuel Melik-Aslanian contrastera avec le «Nocturne» (Une nuit dans un jardin persan) de Behzad Ranjbaran.

Après ses études à Téhéran, la pianiste, qui a toujours...

À lire aussi...

POLITIQUEFace à l’urgence climatique, Nyon mise sur l’union sacréeFace à l’urgence climatique, Nyon mise sur l’union sacrée

LoisirsGland: les dinosaures s’invitent au Garden CentreGland: les dinosaures s’invitent au Garden Centre

MUSIQUEL’Américaine Kate Davis sur les planches de la ParenthèseL’Américaine Kate Davis sur les planches de la Parenthèse

TravauxGland: le pont de la jonction autoroutière sera réparé cette nuitGland: le pont de la jonction autoroutière sera réparé cette nuit

TransparenceDavantage de transparence exigée après l’affaire RavenelDavantage de transparence exigée après l’affaire Ravenel

Top