22.11.2017, 22:55

A la découverte de la musique iranienne

Premium
chargement
Layla Ramezan jouera ce soir.
Par JFV

MIES La pianiste iranienne Layla Ramezan sera l’hôte de la Fondation Engelberts, ce soir (20h30), pour un récital découverte de la musique iranienne des années 1950.

Plusieurs titres seront extraits de son 1er disque «100 ans de Musique iranienne» paru au début de cette année et dont la collection comprendra à terme quatre volumes. Le coloré «Parvaneh» (Papillon) d’Emanuel Melik-Aslanian contrastera avec le «Nocturne» (Une nuit dans un jardin persan) de Behzad Ranjbaran.

Après ses études à Téhéran, la pianiste, qui a toujours...

À lire aussi...

PolitiqueDeux fusions et un changement de nom: il y avait du monde au balconDeux fusions et un changement de nom: il y avait du monde au balcon

NyonPrivées de fête, les puces de Nyon s’échinent à trouver leur salutPrivées de fête, les puces de Nyon s’échinent à trouver leur salut

IncidentNyon: des caravanes installées sur le parking de ColovrayNyon: des caravanes installées sur le parking de Colovray

Elections communalesGland: un ticket rose-vert pour la MunicipalitéGland: un ticket rose-vert pour la Municipalité

INSOLITENyon: un faisan échappe aux fusils et atterrit en villeNyon: un faisan échappe aux fusils et atterrit en ville

Top