01.12.2020, 18:00
Lecture: 6min

A Le Vaud, ces facteurs ont plus d’une corde à leur arc

Premium
chargement
Denis Droz (à g.) remet son entreprise de fabrication d'arcs en bois à Sébastien Meylan.

Le Vaud Grâce à un article paru dans «La Côte», Denis Droz a déniché un repreneur pour son atelier hors du commun, dans lequel il fabrique des arcs en bois. C’est un habitant de Le Vaud, artisan lui aussi, qui lui succédera.

«Je vous laisse regarder par ici, s’il vous plaît!» Difficile, pour notre photographe, d’attirer l’attention de ses sujets, tant ceux-ci sont absorbés par leur discussion. Denis Droz, facteur d’arcs, montre un modèle à son successeur. «Là, tu vois, c’est un peu petit…» commente-t-il. «Ah oui, d’accord, ça, je le reprendrai à la main, je pense», répond son interlocuteur. Petite pause, les deux hommes tournent enfin le regard vers l’appareil photo, qui crépite. Ouf, c’est dans la boîte. 

Fabriquer des arcs en bois,...

À lire aussi...

ÉcologieLa Côte: vos déchets prennent désormais le train pour polluer moinsLa Côte: vos déchets prennent désormais le train pour polluer moins

JusticeTribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»Tribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»

JusticeNyon: libéré de l’infraction de viol, il ne sera pas expulséNyon: libéré de l’infraction de viol, il ne sera pas expulsé

JusticeBébé abusé en ligne: à Nyon, le tribunal doit juger une sordide affaireBébé abusé en ligne: à Nyon, le tribunal doit juger une sordide affaire

DouaneA La Rippe, la frontière suisse s’est un peu referméeA La Rippe, la frontière suisse s’est un peu refermée

Top