14.11.2018, 18:01

A mi-mandat, Rodrigue Arbex claque la porte de la Municipalité de Crans-près-Céligny

Premium
chargement
Démissionner, n'a pas été une décision facile pour Rodrigue Arbex.

Politique Rodrigue Arbex a démissionné de la Municipalité de Crans-près-Céligny. Figure du village, il ne supportait plus de travailler avec son syndic Robert Middleton.

«Je ne partage pas les idées de notre syndic, ses choix, sa manière de diriger la commune et, surtout, ne supporte plus sa façon de me considérer.» Ce petit extrait de la lettre de démission de Rodrigue Arbex, lu lundi soir en ouverture du Conseil de Crans-près-Céligny, est sans équivoque: la relation compliquée entre l’ex-municipal et son syndic Robert...

À lire aussi...

StationnementStationnement: Mont-sur-Rolle ne fera pas marche arrièreStationnement: Mont-sur-Rolle ne fera pas marche arrière

MUSIQUECoppet: double anniversaire au chœur du LémanCoppet: double anniversaire au chœur du Léman

MUSIQUELe temple de Nyon accueille la chanteuse Lula PenaLe temple de Nyon accueille la chanteuse Lula Pena

Le fado s’invite au temple de Nyon

Lula Pena se produira ce vendredi hors l’Usine à gaz, une occasion rare d’écouter cette artiste portugaise, qui se fait...

  20.02.2020 11:40

PatrimoineWerner Baumgartner, le précieux récit du plus pranginois des BernoisWerner Baumgartner, le précieux récit du plus pranginois des Bernois

RégionIls ont un hobby illégal: visiter des lieux abandonnésIls ont un hobby illégal: visiter des lieux abandonnés

Top