//
 14.11.2018, 18:01

A mi-mandat, Rodrigue Arbex claque la porte de la Municipalité de Crans-près-Céligny

Premium
chargement
Démissionner, n'a pas été une décision facile pour Rodrigue Arbex.

Politique Rodrigue Arbex a démissionné de la Municipalité de Crans-près-Céligny. Figure du village, il ne supportait plus de travailler avec son syndic Robert Middleton.

«Je ne partage pas les idées de notre syndic, ses choix, sa manière de diriger la commune et, surtout, ne supporte plus sa façon de me considérer.» Ce petit extrait de la lettre de démission de Rodrigue Arbex, lu lundi soir en ouverture du Conseil de Crans-près-Céligny, est sans équivoque: la relation compliquée entre l’ex-municipal et son syndic Robert...

À lire aussi...

CultureRolle: un conte aux airs d’opéraRolle: un conte aux airs d’opéra

AccidentCFF: matinée chaotique entre Lausanne et GenèveCFF: matinée chaotique entre Lausanne et Genève

ConcoursGivrins: Marius, la boulangerie aux doigts d'orGivrins: Marius, la boulangerie aux doigts d'or

Givrins: une boulangerie aux doigts d'or

L’équipe de la boulangerie de Givrins, menée par Marius Kirsch, a remporté un prix vendredi. Sa mission: élaborer 144...

  21.11.2019 07:00
Premium

LogementSix solutions pour des loyers abordables dans la régionSix solutions pour des loyers abordables dans la région

Finances communalesRolle: «Le processus d’autodestruction est engagé»Rolle: «Le processus d’autodestruction est engagé»

Top