14.11.2018, 18:01

A mi-mandat, Rodrigue Arbex claque la porte de la Municipalité de Crans-près-Céligny

Premium
chargement
Démissionner, n'a pas été une décision facile pour Rodrigue Arbex.

Politique Rodrigue Arbex a démissionné de la Municipalité de Crans-près-Céligny. Figure du village, il ne supportait plus de travailler avec son syndic Robert Middleton.

«Je ne partage pas les idées de notre syndic, ses choix, sa manière de diriger la commune et, surtout, ne supporte plus sa façon de me considérer.» Ce petit extrait de la lettre de démission de Rodrigue Arbex, lu lundi soir en ouverture du Conseil de Crans-près-Céligny, est sans équivoque: la relation compliquée entre l’ex-municipal et son syndic Robert...

À lire aussi...

Communales 2021Communales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attacheCommunales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attache

Communales 2021Débats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvierDébats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvier

PerroyPerroy: plus grande, la nouvelle Landi ouvre avec un assortiment réduitPerroy: plus grande, la nouvelle Landi ouvre avec un assortiment réduit

DélitBegnins: une voiture écrase un chien et prend la fuiteBegnins: une voiture écrase un chien et prend la fuite

CoronavirusStations de ski: Saint-Cergue pas au même régime que les Alpes vaudoisesStations de ski: Saint-Cergue pas au même régime que les Alpes vaudoises

Top