12.06.2019, 14:34

A Nyon, la valse des cadres se poursuit au sein de l’administration

chargement
David Pernet et Patrik Troesch quittent les services de l'administration communale.

Administration De nouveaux départs à la Ville de Nyon: Patrik Troesch, chef du service des bâtiments, domaines et cultes et David Pernet, délégué à l’économie et au commerce, quittent leurs postes.

L’administration communale de Nyon, c’est un peu comme «Game of Thrones»: il ne faut pas trop s’attacher aux chefs de service tant les changements – s’il ne sont pas aussi radicaux que la série TV – sont nombreux et peuvent être rapides! En effet, la valse des cadres se poursuit avec la confirmation du départ de Patrik Troesch. Le nom du chef d’architecture et bâtiments était évoqué depuis plusieurs mois.

En revanche, en pleine campagne référendaire sur l’ouverture des commerces jusqu’à 19 heures le samedi, la démission de David Pernet est plus inattendue. D’autant qu’il n’est délégué à l’économie et au commerce que depuis le 1er février 2018. Il quittera ses fonctions fin septembre pour donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Deux départs et un retour

Si le poste de délégué à l’économie sera remis au concours avant les vacances scolaires, le successeur de Patrik Troesch est connu. Il s’agit de… son prédécesseur, Claudio Di Lello qui entrera en fonction le 12 août. Il avait occupé les mêmes fonctions de 2005 à 2012 avant de rejoindre la Ville de Vevey, puis, à partir de 2014, la Fédération vaudoise des entrepreneurs. 

«Nous sommes allés le chercher», ne cache pas le syndic Daniel Rossellat, car la Municipalité voulait éviter une longue période d’intérim. «Nous sommes très contents de son retour, il connaît le service et son parcours est enrichi par des expériences nouvelles», commente-t-il.

Cahier des charges ajusté

Quant au profil du poste de David Pernet, le syndic souligne que des ajustements seront apportés pour mieux coller à la conjoncture: «Il y aura une approche plus conceptuelle, plus technique. La situation économique évolue, avec des vitrines froides, la mise sur le marché de beaucoup de locaux administratifs. Pour la première fois, il va falloir chercher des entreprises», analyse-t-il.

Il est fini le temps où l’on reste dans le même service jusqu’à la retraite.
Daniel Rossellat syndic de Nyon

Pour rappel, ces deux départs s’ajoutent à une liste déjà fournie. Aux sports et manifestations, Christophe Huybrechts est parti durant l’été dernier. Il a été remplacé le 1er février par Odile Rochat, ancienne municipale de Trélex. Bernard Woeffray, chef de l’urbanisme depuis janvier 2013 a décidé de faire valoir son droit à la retraite et quittera ses fonctions fin décembre.

Responsable d’Enfance, logement et cohésion sociale depuis 2007, Michel Piguet partira, lui aussi, à la retraite au 31 juillet prochain. Il a pour successeur Christophe Bornand, ancien chef du service cantonal de la protection de la jeunesse.

Des rumeurs circulent à propos d’autres départs. Crise au sein de l’administration? Daniel Rossellat répond en mentionnant l’évolution des carrières: «Il est fini le temps où l’on reste dans le même service jusqu’à la retraite», conclut le syndic.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AdministrationVille de Nyon: départs en série de chefs de serviceVille de Nyon: départs en série de chefs de service

Top