20.11.2017, 16:48

A Nyon, les commerces de la rue du Collège cherchent de la visibilité

Premium
chargement
Véronique Bürki et Alexandre Paul, commerçants à la rue du Collège.

MAGASINS Des commerçants de cette rue voulaient installer un totem pour les fêtes de fin d’année. Ils ont essuyé un refus.

«On doit avoir des clients pour vivre!» Le chocolatier Alexandre  Paul rappelle ce principe de base pour expliquer la démarche entreprise avec d’autres commerçants de la rue du Collège: ils avaient envisagé d’installer un totem temporaire avec le nom des boutiques de cette artère. L’idée était de le poser avant les fêtes de fin d’année, période très importante...

À lire aussi...

EconomieDes pistes concrètes pour dynamiser le commerce de détail au centre de NyonDes pistes concrètes pour dynamiser le commerce de détail au centre de Nyon

EconomieQuel avenir pour le commerce de détail à Nyon?Quel avenir pour le commerce de détail à Nyon?

Top