02.12.2020, 05:00
Lecture: 5min

A Rolle, Mayu et son équipe ressuscitent un bateau disparu

Premium
chargement
1/4  

Patrimoine Le constructeur naval rollois Jean-Philippe Mayerat, dit Mayu, s’est lancé un nouveau défi: recréer une chaloupe à vapeur, comme celles qui naviguaient sur le Léman au XIXe siècle. Et ce, avec du bois de la région.

«Là, c’est sûr qu’on transpire!» rit Jean-Philippe Mayerat, alias Mayu, en contemplant le bateau en construction dans son atelier de Rolle. Cette chaloupe à vapeur, unique en son genre, donne du fil à retordre à son équipe. Fidèle à son attachement au patrimoine lémanique, le constructeur naval a décidé de recréer ce modèle précis. Une cinquantaine de ces embarcations en bois naviguaient sur le Léman au XIXe siècle, mais elles ont aujourd’hui toutes disparu. 

Comment redonner vie à cette chaloupe, si aucune de ses congénères...

À lire aussi...

Faune sauvageAu bout de son viseur, Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudoisAu bout de son viseur, Julien Regamey danse avec les loups dans le Jura vaudois

Société localeLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un cartonLe papet vaudois de la Jeunesse de Marchissy fait un carton

Communales 2021Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?Face au canton, nos communes sont-elles encore autonomes?

InsoliteChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynxChéserex: elle regarde par la fenêtre et croise le regard d’un jeune lynx

TELEPHONIEÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5GÀ Crassier, levée de boucliers contre une antenne 5G

Top