A Trélex, la Municipalité est à nouveau complète

chargement

Elections La population de Trélex a élu ce dimanche une nouvelle conseillère municipale, après le départ du syndic Yves Ravenel en janvier dernier.

 21.06.2020, 12:43
1/2  

C’est fait: la Municipalité de Trélex a à nouveau ses cinq membres. Ce dimanche, les citoyens ont élu une nouvelle conseillère municipale en la personne d’Evelina Girod.

Cette économiste de profession a remporté 342 voix, contre 52 pour son concurrent Eric Bustamante. La participation au vote a été de 39,6%.

Contactée, la nouvelle élue se réjouit de cette nouvelle expérience. «J’espère rester moi-même et faire du bon travail. Je suis aussi impatiente de travailler avec la Municipalité en place, que je connais par le biais du Conseil communal», confie celle qui vit à Trélex depuis 15 ans.

Elle remplacera Yves Ravenel, qui a démissionné de son poste de syndic en janvier, suite à la révélation de sa condamnation pour menaces sur son épouse. «On n’oubliera pas le super travail qu’il a fait pour la commune», souligne Evelina Girod.

Il faudra patienter un peu avant de connaître le ou la nouvelle syndique de Trélex, qui sera élu parmi les municipaux lors d’un prochain scrutin. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueYves Ravenel quitte la syndicature de TrélexYves Ravenel quitte la syndicature de Trélex

Réactions«Yves Ravenel était triste et cass黫Yves Ravenel était triste et cassé»

PolitiqueYves Ravenel démissionne du Grand Conseil vaudoisYves Ravenel démissionne du Grand Conseil vaudois

PolitiqueCondamné au pénal, le président Ravenel vacilleCondamné au pénal, le président Ravenel vacille

Top