Accueil de jour: Arzier-Le Muids songe à faire sécession

chargement

Accueil de jour Agacée de voir les coûts grimper, la commune d’Arzier-Le Muids se questionne sur la pertinence de son adhésion au Réseau d’accueil des Toblerones, dont elle fait partie avec quinze autres communes.

 04.03.2020, 18:11
Lecture: 6min
Premium
L'UAPE d'Arzier-Le Muids, Le Relais des Mômes, fait partie du Réseau d'accueil des Toblerones.

Ils en ont marre de voir leur facture augmenter. Pour tenter d’enrayer cette hausse, la commune d’Arzier-Le Muids va étudier la possibilité de se passer des services du Réseau d’accueil des Toblerones (RAT), dont elle dépend pour gérer ce qui concerne la garde d’enfants pendant la journée.

En 2020, selon le budget du RAT, la participation d’Arzier-Le Muids se monterait à 500 000 francs. Un coût en hausse par rapport aux 438 000 francs de 2019. Cette augmentation a interpellé Vincent...

À lire aussi...

ACCUEIL DE JOURAccueil de jour: Gland comble un gros manqueAccueil de jour: Gland comble un gros manque

ÉducationAccueil de jour: le secteur de La Côte est le plus sous pressionAccueil de jour: le secteur de La Côte est le plus sous pression

Accueil de l’enfanceAccueil de jour: il faudrait 28 000 places supplémentaires d’ici à 2030Accueil de jour: il faudrait 28 000 places supplémentaires d’ici à 2030

ÉducationAccueil de jour: «on tire tout vers le bas pour payer moins cher», s’inquiètent les professionnelsAccueil de jour: «on tire tout vers le bas pour payer moins cher», s’inquiètent les professionnels

Top