Agression aux Tattes d’Oie à Nyon: le tribunal ne suit pas le procureur

chargement

Verdict Le jeune homme qui avait planté une pince à charbon pour la chicha dans le bras d’un garçon de 14 ans en août 2020 écope de la moitié de la sanction requise par le Ministère public. Il ne sera pas expulsé du territoire.

 22.09.2021, 05:00
Premium
L'agression avait eu lieu dans la cour de l'école des Tattes d'Oie, après une première bagarre qui s'était déroulée au pied d'un immeuble voisin.

Le Tribunal correctionnel de La Côte s’est montré plus clément que le Ministère public avec les deux hommes initialement poursuivi pour tentative de meurtre, après une agression gratuite perpétrée à la veille de la rentrée scolaire 2020, dans la cour de l’école des Tattes d’Oie à Nyon.

A lire aussi: En rage après une bagarre, il s’attaque à un innocent de 14 ans aux Tattes d’Oie

Pas d’expulsion pour le principal condamné

En audience la semaine dernière, le...

À lire aussi...

JusticeEn rage après une bagarre, il s’attaque à un innocent de 14 ans aux Tattes d’OieEn rage après une bagarre, il s’attaque à un innocent de 14 ans aux Tattes d’Oie

Top