06.08.2020, 05:00
Lecture: 6min

Ambassadeur de la paix, Philip Jennings combat la bombe nucléaire depuis Chéserex

Premium
chargement
Ancien secrétaire général d'UNI Global Union à Nyon. Philip Jennings assure désormais la coprésidence du Bureau international pour la paix. Il en appelle à la mobilisation contre l'armement nucléaire.

Engagement L’ancien secrétaire général du syndicat Uni Global Union copréside le Bureau international de la paix. Il plaide contre les armes atomiques, 75 ans après les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki.

Lorsqu’il a été élu «Personnalité La Côte 2013», Philip Jennings, en déplacement en Afrique du Sud, avait adressé ses remerciements aux lecteurs via une vidéo enregistrée dans la cellule de Nelson Mandela, à Robben Island. Dimanche prochain, entre 3h et 4h du matin, ce sera à nouveau par visioconférence qu’il prononcera son discours aux habitants de Nagasaki, 75 ans après que cette ville japonaise a été touchée par la deuxième bombe atomique, le 9 août 1945, trois jours après...

À lire aussi...

En chiffresHiroshima: il y a 75 ans, la ville japonaise était frappée par une bombe atomiqueHiroshima: il y a 75 ans, la ville japonaise était frappée par une bombe atomique

ArméeArmement: le monde compte moins d’armes nucléaires mais elles sont plus modernesArmement: le monde compte moins d’armes nucléaires mais elles sont plus modernes

NYONSoirée de la Personnalité La Côte 2013: Philip Jennings lauréatSoirée de la Personnalité La Côte 2013: Philip Jennings lauréat

PORTRAIT (1/5)Philip Jennings: "Pas de vrai métier mais une carrière de rêve"Philip Jennings: "Pas de vrai métier mais une carrière de rêve"

BANGLADESHUn accord mondial conçu à NyonUn accord mondial conçu à Nyon

Un accord mondial conçu à Nyon

Après les catastrophes qui ont touché certaines usines du pays, Uni Global Union et IndustriAll ont convaincu les...

  17.05.2013 00:01
Premium

Top