Après avoir conquis les Oscars, elle se produit à Nyon

chargement

MUSIQUE La pianiste néoclassique Alexandra Stréliski sort son nouvel album «Inscape». Des paysages intérieurs intimes et minimalistes à découvrir au temple de Nyon.

 30.10.2019, 13:00
La compositrice-interprète Alexandra Stréliski met en lumière le côté intime et vulnérable du piano solo.

L’Usine à Gaz accueille au temple de Nyon, vendredi, la pianiste franco-québécoise Alexandra Stréliski. Une artiste qui fait partie des rares femmes à évoluer dans le style néoclassique. A la suite de son premier disque «Pianoscope», la compositrice-interprète a été révélée au public via le film «Dallas Buyers Club» et la bande-annonce de la série «Big little Lies». À la cérémonie des Oscars 2014, son expression musicale a conquis le public par sa profondeur et le minimalisme de son jeu.

Vendredi, Alexandra Stréliski présentera son nouvel album «Inscape», du label Secret City Records, qui atteint en ce moment au Québec le sommet des ventes. La musique d’«Inscape», mot-valise pour dire à la fois «landscape» et «interior» est donc à comprendre comme la traversée de paysages intérieurs. «Un piano seul, c’est très vulnérable», révèle Alexandra Stréliski. Une vulnérabilité à fleur de touches donc, pour une soirée intime, visuelle et poétique en perspective.
 

Infos pratiques:

Temple de Nyon, vendredi 1er novembre à 20h30. Prix unique: 25 francs; abonnés La Côte: 20 francs. 
En savoir plus : www.usineagaz.ch

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SORTIRSix idées de sorties, seul ou en familleSix idées de sorties, seul ou en famille

Top