30.11.2018, 16:56

Avec Charles Schmid, c’est un homme de conviction qui s’est éteint

Premium
chargement
Charles Schmid a siégé par deux fois au parlement vaudois, avant de participer à la rédaction de la nouvelle constitution cantonale au début du millénaire.

Hommage L’ancien député socialiste était un pionnier des communautés tarifaires pour les transports publics et un ardent défenseur des locataires. Il est décédé dimanche à l’âge de 82 ans.

Installé à Prangins depuis 1983, Charles Schmid a siégé par deux fois au Grand Conseil vaudois sous la bannière socialiste. Entré au parlement en 1987 en tant que premier viennent-ensuite de la liste à la rose, il se voyait devancé par une collègue de parti lors des élections plénières du printemps 1994. Mais quelques mois plus tard, cet employé du service financier de Swissair se voyait appelé à reprendre son attirail de député pour...

À lire aussi...

SantéVous avez mal au ventre? Et s’il s’agissait d’une diverticulose…Vous avez mal au ventre? Et s’il s’agissait d’une diverticulose…

EcoleLa qualité de l’air des classes vaudoises va être amélioréeLa qualité de l’air des classes vaudoises va être améliorée

EmploiL’office de placement va déménager de Nyon à GlandL’office de placement va déménager de Nyon à Gland

ParascolaireParascolaire: pourquoi les structures de La Côte ont tant de mal à recruterParascolaire: pourquoi les structures de La Côte ont tant de mal à recruter

EnvironnementA Echichens, les moutons remplacent tracteur et herbicideA Echichens, les moutons remplacent tracteur et herbicide

Top