25.09.2019, 20:00

Avec «L’Evadé», Karim Slama s’enferme dans une boîte crânienne

Premium
chargement
Karim Slama présente son dernier spectacle "L'Evadé" à Rolle ce week-end. Il incarne l'imagination d'un homme paralysé qui utilise sa créativité pour s'évader de son enveloppe corporelle.

Rolle Le comédien et humoriste présentera «L’Evadé» de vendredi à dimanche au Casino-Théâtre de Rolle. Ce spectacle entraîne le spectateur avec humour à travers l’imagination cartoonesque d’un auteur de BD paralysé.

Sur la scène, une étagère blanche géante rappelle les meubles froids des hôpitaux. Karim Slama s’agite et parle en onomatopée. Il incarne l’imagination d’un homme paralysé: un auteur de BD, victime d’un AVC et touché par le «locked-in syndrome». Conscient et éveillé, le bédéiste est enfermé dans son propre corps, incapable de le faire bouger.

Habitué des stand-up drôles, Karim Slama, comédien et humoriste, se lance cette fois-ci dans un autre registre: le théâtre narratif. Seul sur scène, il présentera «L’Evadé» au...

À lire aussi...

ChroniqueC’était hier: serrons-nous les coudes, mais pas les mainsC’était hier: serrons-nous les coudes, mais pas les mains

En villeRolle: «Mes vacances, c’est ici, sur le bateau»Rolle: «Mes vacances, c’est ici, sur le bateau»

ConsultationsL’ancien hôpital de Morges reprend du service face au coronavirusL’ancien hôpital de Morges reprend du service face au coronavirus

live
VaudCoronavirus: «Nous entrons dans le temps long de cette lutte»Coronavirus: «Nous entrons dans le temps long de cette lutte»

ChroniqueLiving in Nyon: Life in a LockdownLiving in Nyon: Life in a Lockdown

Top