05.04.2020, 18:00

Bogis-Bossey: autoédité, son polar cartonne

Premium
chargement
Le roman de Christophe Schriber se déroule en de nombreux lieux connus de l’auteur, comme ici à Bogis-Bossey.

Littérature En début d’année sortait le deuxième roman de Christophe Schriber, écrivain résidant à Bogis-Bossey. Un ouvrage autoédité, ce qui ne l’empêche pas de se vendre comme des petits pains.

Connait-on vraiment les personnes avec qui nous partageons nos vies? Cette question est au cœur du deuxième roman de Christophe Schriber, écrivain, enseignant et habitant de Bogis-Bossey. «Charlie va bien, ne t’en fais pas» suit les pérégrinations de Nathan, lancé sur les traces de son fils de 5ans et de sa compagne Louise. Cette femme qu’il pensait connaître par cœur mais dont le mystère s’épaissit à mesure que l’enquête...

À lire aussi...

Fait diversNyon: bagarre et fête sauvage pour une centaine de jeunes à la plageNyon: bagarre et fête sauvage pour une centaine de jeunes à la plage

ReligionRolle: «C’est un moment de joie, même si elle n’est pas totale»Rolle: «C’est un moment de joie, même si elle n’est pas totale»

Rolle: première messe déconfinée

Après plus de deux mois sans pouvoir prier ensemble, les quarante paroissiens autorisés à assister à la messe de...

  31.05.2020 18:57
Premium

CoronavirusSur les pas des policiers: «Vous venez jouer avec nous?»Sur les pas des policiers: «Vous venez jouer avec nous?»

La gendarmerie bienveillante à Pentecôte

Samedi, il était à nouveau possible de se réunir jusqu’à 30 dans l’espace public. Cet allégement a-t-il été respecté?...

  31.05.2020 15:26
Premium

NyonLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en SuisseLe géant des régimes WW (ex-Weight Watchers) veut biffer 110 de ses 170 emplois en Suisse

MUSIQUEChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefsChœurs et fanfares privés de chômage partiel pour leurs chefs

Top