Burtigny: le mari de la syndique veut faire fermer une route, sans succès

chargement

Mobilité douce L’époux de la cheffe de l’exécutif désirait bannir les voitures de la route secondaire entre Burtigny et Gimel, lors des dimanches d’été, afin de promouvoir la mobilité douce et la nature. Il n’a, pour l’heure, pas eu gain de cause.

 29.09.2020, 07:00
Premium
La route de Prévondavaux traverse forêts et prairies, un coin de nature apprécié des cyclistes et aussi parfois des adeptes de farniente en pleine nature.

La Suisse l’avait bien fait, en 1956 puis en 1973, réussissant à bannir la voiture le temps d’un dimanche. Pourquoi ne pas réitérer l’expérience les dimanches d’été à Prévondavaux, la jolie route communale qui relie Burtigny à Gimel où l’on croise autant de chevreuils que de voitures? Tel était le vœu du conseiller général de Burtigny, Michel Jeanrenaud. Celui qui est également l’époux de la syndique a déposé, l’an dernier, un postulat en ce sens. «L’objectif principal est de mettre cette...

À lire aussi...

Communales 2021Pourquoi vous ne trouverez pas les communes de La Côte sur smartvotePourquoi vous ne trouverez pas les communes de La Côte sur smartvote

Communales 2021Communales 2021: comment les partis de La Côte financent leur campagneCommunales 2021: comment les partis de La Côte financent leur campagne

SolidaritéLa Municipalité de Marchissy se met aux fourneaux pour ses aînésLa Municipalité de Marchissy se met aux fourneaux pour ses aînés

DépartIsabelle Chevalley quitte la politique pour l'AfriqueIsabelle Chevalley quitte la politique pour l'Afrique

URBANISMENyon: nouveau bras de fer autour de la place du ChâteauNyon: nouveau bras de fer autour de la place du Château

Top