Burtigny: le mari de la syndique veut faire fermer une route, sans succès

chargement

Mobilité douce L’époux de la cheffe de l’exécutif désirait bannir les voitures de la route secondaire entre Burtigny et Gimel, lors des dimanches d’été, afin de promouvoir la mobilité douce et la nature. Il n’a, pour l’heure, pas eu gain de cause.

 29.09.2020, 07:00
Premium
La route de Prévondavaux traverse forêts et prairies, un coin de nature apprécié des cyclistes et aussi parfois des adeptes de farniente en pleine nature.

La Suisse l’avait bien fait, en 1956 puis en 1973, réussissant à bannir la voiture le temps d’un dimanche. Pourquoi ne pas réitérer l’expérience les dimanches d’été à Prévondavaux, la jolie route communale qui relie Burtigny à Gimel où l’on croise autant de chevreuils que de voitures? Tel était le vœu du conseiller général de Burtigny, Michel Jeanrenaud. Celui qui est également l’époux de la syndique a déposé, l’an dernier, un postulat en ce sens. «L’objectif principal est de mettre cette...

À lire aussi...

JusticeDistrict de Nyon: condamné pour avoir reculé sur son voisinDistrict de Nyon: condamné pour avoir reculé sur son voisin

Fait diversSaint-Cergue: en promenade, «Floyd» meurt dans la gueule d’un molosseSaint-Cergue: en promenade, «Floyd» meurt dans la gueule d’un molosse

AgritourismeTerroir: feu presque vert au «meilleur de l’Ouest vaudois»Terroir: feu presque vert au «meilleur de l’Ouest vaudois»

InterviewNyon a-t-elle évolué en 5 ans? Le syndic fait le bilanNyon a-t-elle évolué en 5 ans? Le syndic fait le bilan

PerturbationNyon: pas totalement guérie, la piscine de Colovray rouvre malgré toutNyon: pas totalement guérie, la piscine de Colovray rouvre malgré tout

Top