28.07.2019, 18:31

Billets, pluie, annulations: le 44e Paléo n'aura pas été de tout repos

Premium
chargement
Bain de foule pour Stephan Eicher, lors de son concert de sauvetage, samedi soir.

BILAN Les organisateurs ont dû faire face à trois annulations. Et ne sont pas parvenus à vendre tous les billets. La fréquentation demeure toutefois très importante.

La 44e édition ne fut pas de tout repos pour l'équipe de Paléo. D'abord un festival incomplet - une première depuis 20 ans - pour lequel il a fallu faire de la promo jusqu'à l'ouverture des portes. Puis trois annulations, dont celle d'une tête d'affiche, Shaka Ponk, samedi, annoncée quelques heures seulement avant le concert. Mais au final...

À lire aussi...

ImprévuStephan Eicher en sauveur d’un Paléo sous l’eauStephan Eicher en sauveur d’un Paléo sous l’eau

FestivalIl reste des billets et Paléo tient à le faire savoirIl reste des billets et Paléo tient à le faire savoir

Top