Carmine Ricciardi, l'âme du Cinéma Capitole à Nyon, nous quittait il y a vingt ans

chargement

Hommage Il y a vingt ans s'éteignait Carmine Ricciardi, l'homme à qui l'on doit les salles obscures de la rue Neuve, à Nyon. On lui doit la transformation - donc la survie - du Capitole. Cela mériterait bien une place à son nom. Soutiens et témoignages bienvenus!

Par DSZ
  27.11.2014, 08:02
1/2  

Il y a vingt ans jour pour jour, le Monsieur Cinéma de Nyon, Carmine Ricciardi, passait de l’autre côté de l’écran, lâché par son cœur extrêmement sollicité au cours de 64 années d’hyperactivité et de passion pour le septième art. Comme Molière, le petit Napolitain est mort en scène, ou presque, dans le bar de son cinéma Capitole à la rue Neuve.

Deux décennies plus tard, bien des pellicules ont été déroulées dans la cabine de projection mais l’héritage n’a pas disparu puisque le cinéma Capitole est toujours bien vivant. «Et il est certain que sans ces deux salles à disposition, aucun repreneur n’aurait été intéressé», relève le syndic Daniel Rossellat.

La biographie de Carmine Ricciardi a tout d’un scénario. Retrouvez-la en détail dans notre édition de jeudi.

De Salerne à Nyon en passant par Milan et Bâle, la passion du cinéma est restée chevillée au corps du petit serrurier devenu chef d'entreprise et patron des deux salles obscures nyonnaises. Ce parcours et cet engagement admirables ont d'ailleurs été salués par la République italienne qui, en 1987, a fait de Carmine Ricciardi un "Cavaliere".

Si l’on mentionne encore les qualités de marketing, ses initiatives pour distraire les jeunes Nyonnais et ses engagements dans les œuvres caritatives, on comprend que le cœur du petit Italien avait été bien sollicité. Ajoutez à cela un goût immodéré pour les petits cafés – parmi les meilleurs de la ville – et son brusque décès, dans son Capitole paraît inéluctable.

Carmine Ricciardi n’était pas du genre à faire les choses à moitié et il y a fort à parier que depuis vint ans, il ait retrouvé sa place de projectionniste au… Cinema Paradiso!

Une place à son nom à Nyon

Pareil engagement pour la vie culturelle, sociale et caritative à Nyon mériterait bien que la ville consacre une rue ou une place à son nom. Nous vous invitons donc à marquer votre soutien à cette démarche et à partager avec nous vos souvenirs de ce Monsieur Cinéma qui reste bien présent dans nos mémoires. Et n'hésitez pas de participer à notre sondage!

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RestaurantTerrasses et pass Covid: attention aux fausses (très) bonnes idéesTerrasses et pass Covid: attention aux fausses (très) bonnes idées

Finances communalesLes impôts augmenteront à DullyLes impôts augmenteront à Dully

Finances communalesPerroy fait recours contre la facture socialePerroy fait recours contre la facture sociale

FinancesPrangins: débat sur le taux d’imposition jusqu’au bout de la nuit ou presque!Prangins: débat sur le taux d’imposition jusqu’au bout de la nuit ou presque!

SécuritéTerre Sainte a été la cible de cambriolages en sérieTerre Sainte a été la cible de cambriolages en série

Top