07.09.2020, 20:16
Lecture: 7min

Ce Rollois a réalisé son essai un peu fou: tenter de dévier le Jet d’eau de Genève

Premium
chargement
Pierre-Yves Leisi, de Rolle, a été autorisé à tenter un essai de détournement du Jet d'eau de Genève. Ses accessoires sont restés quasiment sans effet sur le flux propulsé à 200 km/h dans le ciel de la rade.

Éphémère Pierre-Yves Leisi a essayé de donner une nouvelle silhouette au fleuron de la rade de Genève. La bise n’a pas facilité sa tâche, mais surtout l’homme semble avoir minimisé la puissance de l’eau propulsée. Il lui reste du travail pour en faire un événement présentable.

Il était 10 heures, lundi, quand, ponctuel par rapport à son nouvel horaire d’hiver, le Jet d’eau de Genève a jeté son panache dans le ciel de la ville internationale. «On l’enclenche juste pour vous et nous vous laissons une dizaine de minutes pour vos essais», annonce André Tonnetti, cadre aux Services industriels de Genève (SIG). Ce «juste pour vous» s’adresse au Rollois Pierre-Yves Leisi, exceptionnellement autorisé par le...

À lire aussi...

CoronavirusGenève: le jet d’eau va être ralluméGenève: le jet d’eau va être rallumé

symboleGenève: le jet d’eau va être teint en orange, puis en vertGenève: le jet d’eau va être teint en orange, puis en vert

PauseLe Jet d'eau de Genève arrêté pour des travaux d'entretienLe Jet d'eau de Genève arrêté pour des travaux d'entretien

GENÈVELe Jet d’eau sous le feu des projecteurs pour son 125e anniversaireLe Jet d’eau sous le feu des projecteurs pour son 125e anniversaire

Top