03.08.2015, 22:49

"Certaines personnes veulent le lac pour elles toutes seules"

Premium
chargement
"Certaines personnes veulent le lac pour elles toutes seules"

ALLAMAN Eva Landry est pêcheuse professionnelle depuis deux ans. Elle ne peut pas exercer son métier, faute de locaux.

" J'ai passé mon permis lors du précédent appel d'offres. C'était il y a deux ans ". En 2009, Eva Landry a décidé de franchir le pas. Après un apprentissage dans la construction navale, cette habitante d'Allaman troquait ses outils pour la vie au grand air, filets à la main. " Je pratiquais déjà la pêche depuis deux ans...

À lire aussi...

NyonDepuis la fermeture du cinéma Capitole, «Gribouille» a le bluesDepuis la fermeture du cinéma Capitole, «Gribouille» a le blues

ReconversionAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petitsAu repos forcé, une Morgienne lance un podcast pour les petits

SolidaritéCoronavirus: la lettre aux aînés de François BryandCoronavirus: la lettre aux aînés de François Bryand

CoronavirusDu mieux dans les hôpitaux, inquiétudes dans les EMSDu mieux dans les hôpitaux, inquiétudes dans les EMS

CoronavirusPour les EMS de la région, l’union fait la forcePour les EMS de la région, l’union fait la force

Top