31.05.2018, 09:09

Château de Coppet: Stéphane Bern s'immisce dans les débats, la fondation répond

chargement
Stéphane Bern dans la vidéo concernant le château de Coppet

Patrimoine L'animateur français Stéphane Bern a fait part de ses préoccupations quant à l'avenir du château de Coppet dans une vidéo publiée mercredi sur Internet. La fondation qui gère le domaine se lasse de ces attaques.

Stéphane Bern, animateur français connu pour ses émissions consacrées à l'histoire et au patrimoine, s'est exprimé dans une vidéo mise en ligne mercredi au sujet du château de Coppet. Si les images aériennes du château sont superbes et inédites, le ton lui est des plus alarmistes.

L'animateur évoque "un projet immobilier catastrophique comportant des blocs d'immeubles qui risquent d'en saccager les abords". Il s'en prend également à la patinoire provisoire installée chaque hiver dans le parc du château.

Les récents aménagements entrepris par la fondation qui gère les lieux sont aussi pointés du doigt par Stéphane Bern: "La sécurité même des collections n'est plus assurée." Enfin, l'animateur en appelle aux autorités cantonales et fédérales pour qu'elles interviennent "afin de remettre à plat la fondation qui est en charge du monument".

Bientôt autour d'une table?

A la fin du mois de mai, le journal "Le Monde" publiait une enquête conséquente sur la longue querelle opposant les héritiers du comte Othenin d’Haussonville et la Fondation pour le château de Coppet. Et l’année dernière, le "Journal du dimanche" se penchait également sur cette histoire des plus complexes. L’intervention vidéo de Stéphane Bern constitue donc la dernière salve d’une offensive médiatique française.

La Fondation pour le château, qui en détient l’usufruit, accueille ces différentes attaques avec résignations: «Les enfants d’Haussonville s’en prennent à nous dès qu’ils en ont l’occasion, commente André Locher, membre du Conseil de fondation et président du château d’Oron. Lorsque je suis entré dans la fondation il y a un peu plus d’une année, je pensais que nous pourrions tous nous mettre autour d’une table pour discuter. Cela n’a jamais été possible.»

Volonté d'ouverture

L’objectif défendu par la fondation est clair: «Nous souhaitons ouvrir davantage le château à la population et au public, en respectant bien sûr les parties privées à l’usage des héritiers du comte d’Haussonville», expose la présidente de la fondation Françoise Dorsaz-Meyer.

La patinoire provisoire qui prend ses quartiers chaque hiver dans le parc du domaine et qui est évoquée dans la vidéo de Stéphane Bern est, selon Françoise Dorsaz-Meyer, représentative de cette volonté d’ouverture. Tout comme les récents aménagements entrepris sur la terrasse, à l’entrée et dans les pièces visitables, qui permettent au public d’arpenter librement les lieux, alors qu’il fallait auparavant obligatoirement passer par un guide.

En mission pour Emmanuel Macron

Si Stéphane Bern est surtout connu pour son activité d'animateur TV, il a été désigné par le président français Emmanuel Macron pour sauver le patrimoine en péril. Il est également un proche du couple présidentiel. Emmanuel Macron sera justement de passage ce jeudi à Ferney Voltaire pour inaugurer le château Voltaire, rénové durant deux ans. Stéphane Bern sera également de la partie.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top