Chiblins n’a plus d’intendant

chargement

GINGINS Charles Geninasca, en fonction depuis cinq ans, a quitté le Centre historique de l’agriculture qui entend néanmoins se réinventer.

  28.06.2017, 23:17
Premium
Charles Geninasca avait inauguré la fonction d’intendant du Moulin de Chiblins en 2012. Auparavant,  la présence quasi continue était assurée par l’un des fondateurs aujourd’hui décédé, Victor Bertschi.

Didier Sandoz

didier.sandoz@lacote.ch

La nouvelle est tombée en fin du Conseil communal de Gingins jeudi dernier. Au chapitre des divers, l’élu Charles Geninasca a lâché un laconique «Veuillez prendre note que je ne suis plus intendant du Moulin de Chiblins à compter de ce jour.»

De la bouche du principal intéressé, on n’en apprendra pas plus, vu que le Ginginois n’a pas...

À lire aussi...

PolitiqueMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champ

FestivalLe beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022Le beau retour de Paléo qui renaîtra avec Stromae en 2022

SociétéA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en causeA Prangins, la gratuité de la plage n’est pas remise en cause

Gland et régionGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épurationGland et région: pas de constructions massives avant la nouvelle station d’épuration

Restriction de circulationLa route entre Gimel et Saint-George est ferméeLa route entre Gimel et Saint-George est fermée

Top