07.08.2015, 11:44

Collision entre un voilier et le "Simplon" au large de Nyon: enfant grièvement blessé

chargement
Un voilier participant à une régate au large de Nyon est entré en collision avec le "Simplon" de la CGN ce dimanche matin peu avant midi. Un enfant à été grièvement blessé au bras et transféré aux HUG de Genève.
Par SAS/COM

Fait divers Un adolescent a été grièvement blessé au large de Nyon ce dimanche en fin de matinée. Un voilier qui participait à une régate est entré en collision avec le bateau de la CGN le Simplon.

Vers 1145, un voilier LÜTHI de 8,7 mètres qui participait à une régate organisée par le cercle de la voile de Nyon est entré en collision avec le bâtiment de la CGN "Le Simplon", qui avait quitté l'embarcadère de Nyon pour rallier Yvoire/F et qui se trouvait à environ 1 kilomètre de la rive.

Peu avant l'accident, l'équipage de ce voilier était occupé à divers réglages en vue de franchir la ligne de départ.

Malgré les coups de trompe d'avertissement du "Simplon", la collision n'a pu être évitée. Sous le choc, le mât s'est brisé et l'embarcation s'est retrouvée coincée contre la coque du bâtiment de la CGN, côté bâbord, à proximité de la roue à aubes.

Ses 5 occupants ont été projetés à l'eau. Aussitôt, divers bateaux qui se trouvaient à proximité se sont approchés et ont porté secours à ces personnes. L'une d'elle, un ressortissant suisse de 15 ans domicilié dans la région, a reçu des blessures sérieuses qui ont nécessité une hospitalisation. Ses jours ne sont pas en danger. On déplore encore un blessé léger.

Le bâtiment de la CGN, légèrement endommagé, a pu continuer sa route vers 12 heures 30 heures environ. Aucun passager n'a été évacué. Le voilier a pu être relevé et est rentré au moteur jusqu'au chantier naval LÜTHI de Crans-Céligny.

Les circonstances de cette collision font l'objet d'investigations de la part des gendarmes spécialisés de la brigade de lac Léman de la Police cantonale vaudoise. Les premiers éléments de l'enquête permettent de relever que l'état physique du capitaine du "Simplon" et du barreur du voilier LÜTHI était en ordre.

Il convient enfin de préciser que les bâtiments qui assurent une liaison régulière sur le lac, dont ceux de la CGN, ont la priorité sur les autres bateaux, hormis sur les embarcations des organismes d'urgence.

Dans notre édition de demain, Christian Schlaeppi, vice-président de la Société nautique de Nyon, revient sur ce malheureux accident.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top