Communales 2021: le «supergroupe» du centre-droit nyonnais remet le couvert

chargement

Communales 2021 Comme en 2016, la droite au sens large et le centre se serrent les coudes pour briguer un maximum de sièges à la Municipalité de Nyon. Avec le même succès qu’il y a cinq ans, voire davantage?

 03.12.2020, 17:00
Premium
Sacha Soldini (UDC), Roxane Faraut Linares et Maurice Gay (PLR), Vincent Hacker (Vert'Lib) et Claude Uldry (PIN), une liste au parfum de 2016. Ils posent ici au Couchant, tout proche du chemin des Saules, l'une des réalisations de la législature en matière de mobilité douce.

Pourquoi revoir une stratégie éprouvée? Il y a cinq ans, la droite et le centre nyonnais s’étaient alliés pour maximiser leur chance de placer des candidats à l’exécutif. La manœuvre leur avait permis d’éjecter Olivier Mayor, municipal sortant de la plateforme de gauche, et offert à l’entente la majorité des sièges de la Municipalité.

Pour les élections communales...

À lire aussi...

Communales 2021Nyon: le PS prône la parité pour conserver deux élus à la MunicipalitéNyon: le PS prône la parité pour conserver deux élus à la Municipalité

Communales 2021Daniel Rossellat n’est pas prêt à lâcher ses combatsDaniel Rossellat n’est pas prêt à lâcher ses combats

COMMUNALES 2021Nyon: les Verts partent en tandem dans les électionsNyon: les Verts partent en tandem dans les élections

InterviewFabienne Freymond Cantone: «Je pars la conscience tranquille»Fabienne Freymond Cantone: «Je pars la conscience tranquille»

Top