Condamnations pécuniaires dans la fraude aux moûts vendus en surplus

chargement

CŒUR DE LA CÔTE La justice vaudoisea sanctionné un vigneron qui a commercialisé durant quatre ans quelque 94 000 litres de moût excédentaires. Peines plus légères pour ses fournisseurs.

Par ATS/DSZ
  28.09.2017, 23:48
Premium

L’affaire de vente illégale de moût en surproduction avait crispé les rangs des vignerons de La Côte. Révélée dans le sillage des affaires du valaisan Giroud Vins, elle avait suscité des tensions entre Tartegnin, terroir d’origine de ce raisin hors quota, et Féchy, où le moût qui en était issu a été commercialisé.

Hier, on a appris que la justice...

À lire aussi...

Bouquet de chantierA Nyon, l’hôtel Beau-Rivage est hors d’eau et de dangerA Nyon, l’hôtel Beau-Rivage est hors d’eau et de danger

EnvironnementTartegnin plus durable, oui mais individuellementTartegnin plus durable, oui mais individuellement

RestaurationTartegnin devra attendre pour voir se réaliser sa pinteTartegnin devra attendre pour voir se réaliser sa pinte

SantéA Saint-Prex, le bien-être passe par le froidA Saint-Prex, le bien-être passe par le froid

NyonNyon: elle fait parler les pierres de l'amphithéâtre romain par l'estampeNyon: elle fait parler les pierres de l'amphithéâtre romain par l'estampe

Top