13.01.2017, 17:28

Dans ses locaux actuels, Police Région Nyon n'obtiendra pas son accréditation

chargement

Nyon Les agents de police-secours travaillent dans des conditions difficile dans leur poste au 10 de la place du château. Visite des lieux dans le sillage du commandant Olivier Rochat.

"Nous mettons la sécurité de nos collaborateurs en danger à cause de multiples aménagements non adaptés." C’est ce qu’a déploré le commandant de Police Région Nyon (PRN), Olivier Rochat lors d’une visite du poste, au 10 de la place du château. A titre d’exemple, la municipale et présidente de l’association intercommunale, Roxane Faraut Linares cite notamment la largeur des portes qui ne peuvent être franchies par un individu interpellé – souvent récalcitrant et parfois violent – entouré de ses deux gardiens.

Peu disert avec la presse généralement, le commandant s'est montré intarissable pour évoquer tous les soucis d'aménagements des locaux actuels. L'arrivée se fait par le garage prévu qui n’offre que 50 centimètres de côté pour sortir un individu parfois résistant. Le local de fouille n’excède pas 2 mètres carré, ce qui amène à prendre de gros risques. Les deux uniques box de rétention voisinent la centrale qui requiert de la concentration pour suivre les écrans, les téléphones et les conversations radio, tout en recevant les huit à dix citoyens viennent quotidiennement déposer plainte.

Les pires cellules du canton

Il manque également de lieux d’audition, de locaux calmes pour la rédaction, d’un lieu adapté pour recevoir les victimes, dont des enfants. "Mais ce qui m’a le plus choqué à mon arrivée à Nyon, c’est l’état des trois cellules. Vétustes et sans lumière, elles sont incontestablement les pires du canton", confie le commandant. Aménagées au sous-sol, elles ne sont clairement pas aux normes requises pour la sécurité des policiers et des détenus.

En l’état actuel, il manque encore des places dans les vestiaires et au réfectoire. Il ne sera plus possible d’étoffer les effectifs, actuellement à 73 équivalents plein-temps dans ce bâtiment. C’est pourquoi la procédure en vue de réaliser un nouvel hôtel de police à Champ-Collin est lancée. "Sans ces nouveaux locaux pour lesquels nous avons sollicité un crédit d’étude de 140 000 francs au Conseil communal de Nyon, le canton n’accordera pas son accréditation à PRN", insiste Roxane Faraut Linares, municipale et présidente de Police Région Nyon.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

equipementNyon: le futur Hôtel de police à Champ-Colin devrait être opérationnel fin 2020Nyon: le futur Hôtel de police à Champ-Colin devrait être opérationnel fin 2020

Nyon: l'Hôtel de police se précise

La Municipalité envisage de construire un Hôtel de police à Champ-Colin. Elle a présenté ce lundi matin un préavis...

  05.12.2016 13:18

SéCURITéPolice Nyon Région se veut davantage à l’écoute des habitantsPolice Nyon Région se veut davantage à l’écoute des habitants

ArchitectureA Nyon, les policières auront enfin leur vestiaireA Nyon, les policières auront enfin leur vestiaire

Top