28.01.2020, 05:00

Dégâts facturés et plaintes déposées contre les hooligans argoviens

Premium
chargement
Poubelle et panneau renversés sur le quai de la gare de Nyon étaient quelques-uns des stigmates laissés par les ultras du FC Aarau après leur match contre Stade Lausanne Ouchy à Colovray samedi dernier.

Nyon «Les exactions ne resteront pas impunies», annonce la municipale de la police qui défend la stratégie des forces de l’ordre, soucieuses de ne pas envenimer l’agressivité avec les ultras. Quant aux coûts de la mobilisation, ils sont à charge du club de Stade Lausanne Ouchy.

«Et encore, heureusement que leur équipe a gagné…» Sortie de la bouche de Roger Burger, membre du comité de Stade Lausanne Ouchy (SLO), dont la première équipe a été défaite 0-2 sur le terrain de Colovray samedi en fin de journée, l’affirmation a de quoi surprendre. Mais l’homme s’exprimait suite aux débordements qui ont agité la ville de Nyon dans le sillage des ultras du FC Aarau. «C’est là qu’on voit que ce n’est ni le résultat, ni l’arbitrage qui...

À lire aussi...

DéprédationsDes hooligans ont mis Nyon et Morges en alerteDes hooligans ont mis Nyon et Morges en alerte

Après-matchAprès Morges samedi dernier, c’est Nyon qui doit gérer des ultrasAprès Morges samedi dernier, c’est Nyon qui doit gérer des ultras

Derby lémaniqueHockey: des supporters de Genève-Servette bloqués sur le lac à MorgesHockey: des supporters de Genève-Servette bloqués sur le lac à Morges

FootballChallenge League: Stade Lausanne-Ouchy jouera ses matches à NyonChallenge League: Stade Lausanne-Ouchy jouera ses matches à Nyon

Top