03.05.2018, 17:16
Lecture: 4min

Eliot Du Sordet, du gymnase au mentalisme: «C’est comme si j’avais un job étudiant, mais en mieux»

Premium
chargement
Eliot a commencé la magie il y a quatre ans. Aujourd'hui il pratique aussi le mentalisme. Un art qu'il apprécie pour son côté psychologique.

Nyon A dix-huit ans seulement, Eliot Du Sordet pratique le mentalisme. Samedi soir, il sera sur la scène du Théâtre de Beausobre pour la Nag-Night. Portrait.

Sortir avec ses amis, faire du vélo, lire des livres... Eliot est un adolescent comme les autres. Ou presque. Elève en dernière année au Gymnase de Nyon, il possède une passion peu commune: la magie.

Il y a quatre ans, il s’initie à cette activité via un camarade de classe. Ses nombreuses lectures sur le sujet lui permettront...

À lire aussi...

Communales 2021Communales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attacheCommunales 2021: les Pirates voient en Nyon un nouveau port d’attache

Communales 2021Débats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvierDébats chamboulés, estomacs solides: la campagne en bref du 21 janvier

PerroyPerroy: plus grande, la nouvelle Landi ouvre avec un assortiment réduitPerroy: plus grande, la nouvelle Landi ouvre avec un assortiment réduit

DélitBegnins: une voiture écrase un chien et prend la fuiteBegnins: une voiture écrase un chien et prend la fuite

CoronavirusStations de ski: Saint-Cergue pas au même régime que les Alpes vaudoisesStations de ski: Saint-Cergue pas au même régime que les Alpes vaudoises

Top