03.05.2018, 17:10

Eliot Du Sordet, du gymnase au mentalisme: «C’est comme si j’avais un job étudiant, mais en mieux»

Abonnés
chargement
Eliot a commencé la magie il y a quatre ans. Aujourd'hui il pratique aussi le mentalisme. Un art qu'il apprécie pour son côté psychologique.

 03.05.2018, 17:10 Eliot Du Sordet, du gymnase au mentalisme: «C’est comme si j’avais un job étudiant, mais en mieux»

Nyon A dix-huit ans seulement, Eliot Du Sordet pratique le mentalisme. Samedi soir, il sera sur la scène du Théâtre de Beausobre pour la Nag-Night. Portrait.

Sortir avec ses amis, faire du vélo, lire des livres... Eliot est un adolescent comme les autres. Ou presque. Elève en dernière année au Gymnase de Nyon, il possède une passion peu commune: la magie.

Il y a quatre ans, il s’initie à cette activité via un camarade de classe. Ses nombreuses lectures sur le sujet lui permettront...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top