Du rififi au Collège de l'Esplanade

chargement

BEGNINS L'Association intercommunale scolaire (AISE) a refusé l'installation de cinq nouvelles classes dans des Portakabins. Un manque de confort pour les élèves est à la source de cette décision.

Par LAURENT MOREL
  27.04.2012, 00:01
Premium
Le préavis qui a été refusé par le Conseil intercommunal prévoyait l'installation de cinq nouvelles classes au sud des Portakabins existants. Quatre salles auraient formé un bloc de deux étages tandis que la cinquième aurait été posée sur les bâtiments provisoires existants. 
TATIANA HUF

lmorel@lacote.ch

L'urgence est désormais de mise à Begnins. L'Association intercommunale scolaire de l'Esplanade (AISE), qui regroupe dix communes, devait se prononcer mercredi soir sur l'installation de cinq nouvelles classes dans des Portakabins, en plus des trois actuelles. Mais le Conseil intercommunal de l'AISE a refusé le préavis. A quelques mois de la prochaine rentrée, il va rapidement falloir...

À lire aussi...

Saint-CergueUn Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»Un Saint-Cerguois a quitté son canapé pour courir le «Marathon sans fin»

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

PréventionNyon: une action contre les déchets sauvagesNyon: une action contre les déchets sauvages

AGRICULTUREFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locauxFace aux corbeaux, l’impuissance des producteurs locaux

CultureRolle: «Une île, le nord, l’hiver», une expo photo à vivre en musiqueRolle: «Une île, le nord, l’hiver», une expo photo à vivre en musique

Top