15.11.2018, 12:31

En atteignant 1000 habitants, Chavannes-des-Bois passera à un conseil d’élus

chargement
Le village de Chavannes-des-Bois s'est copieusement peuplé ces dernières années. La commune s'apprête à renoncer à son bon vieux conseil général ou tout citoyen peut venir se faire assermenter, sans élection.

Démographie Le Conseil général vit ses dernières années. La population s’apprête à passer le seuil du millier d’habitants, le passage au régime du Conseil communal deviendra impératif. Deux conseillers actuels demandent à ce que l’on entame les démarches en ce sens.

Quand le Conseil général de Chavannes-des-Bois était convoqué, lundi dernier, pour valider ou amender un projet de forte hausse du taux d’impôt communal, ce ne sont pas moins de 12 citoyens qui sont venus, sans prévenir et c’est leur droit, à la séance de lundi dernier. Logiquement, ces habitants âgés de plus de 18 ans et résidant depuis trois mois dans le village, se sont fait assermenter. L’effectif de l’assemblée a ainsi gonflé de près d’un quart.

C’est une scène courante dans les Conseils généraux qui donne quasiment à tout un chacun le droit de venir en séance plénière, discuter de la gestion communale. Mais à Chavannes-des-Bois, cette souplesse sera bientôt du passé.

Evoluer comme le reste de la Terre Sainte

Deux anciens présidents du Conseil général se sont en effet unis pour déposer une proposition individuelle lors de la dernière séance. Celle-ci demande à l’exécutif «d’entamer les démarches en vue de changer le statut du législatif communal. Chavannes-des-Bois s’alignerait ainsi sur les autres villages de Terre Sainte qui sont tous passés au régime du Conseil communal», indiquait l’un des auteurs de cette proposition individuelle.

 

«Chavannes-des-Bois compte actuellement 985 habitants. Le seuil du millier devrait être franchi très prochainement. Il n’y a plus guère de raison de maintenir un Conseil général»
Roberto Dotta Syndic

Le syndic a approuvé la démarche qui n’aura bientôt plus rien de facultatif. La population maximale pour tolérer un conseil général se situe à 1000 personnes. «Chavannes-des-Bois compte actuellement 985 habitants. Le seuil du millier devrait être franchi très prochainement. Il n’y a plus guère de raison de maintenir un Conseil général», a indiqué le syndic Roberto Dotta.

Réservé aux élus

Sous le régime du conseil communal, seuls les élus peuvent prendre part aux discussions et aux votes. Les assermentés de dernière minute ne seront plus possibles. Ceux-ci se contenteront d’assister aux débats, en tant qu’auditeur, car toutes les séances des corps délibérants communaux sont publiques.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Région de NyonA Chavannes-des-Bois, une motion réclame l’étude d’une démission du DISRENA Chavannes-des-Bois, une motion réclame l’étude d’une démission du DISREN

ImpôtsLe Conseil de Chavannes-des-Bois a modéré la hausse d’impôt communalLe Conseil de Chavannes-des-Bois a modéré la hausse d’impôt communal

EnfanceChavannes-des-Bois accueille la troisième crèche publique de Terre SainteChavannes-des-Bois accueille la troisième crèche publique de Terre Sainte

CONSEILChavannes-des-Bois sans présidentChavannes-des-Bois sans président

Top