En croissance, le réseau des Toblerones se défend d'être trop coûteux

chargement

Accueil des enfants Arzier-Le Muids estime excessive l’augmentation des coûts administratifs de la structure centrale gérant crèches, UAPE et accueil en milieu familial. Le réseau explique qu’il n’est pas plus cher que ses voisins et se réjouit d’une forte progression de l’offre de places.

 14.04.2021, 19:12
Lecture: 5min
Premium
Avec 2200 enfants accueillis par 442 employés pour un volume d'affaires de 27 millions de francs, le réseau des Toblerones est un acteur économique important de notre région.

A la veille de la séance de son Conseil intercommunal de mercredi soir qui doit notamment valider les comptes, le comité directeur du réseau d’accueil des Toblerones (RAT) a tenu – l’événement n’est pas fréquent – une conférence de presse pour présenter ses résultats. «Nous sommes une association intercommunale qui grandit très vite et il nous a semblé...

À lire aussi...

Petite enfanceAccueil de jour: si Arzier-Le Muids fait sécession, ce ne sera pas seulAccueil de jour: si Arzier-Le Muids fait sécession, ce ne sera pas seul

La CôteQuels enfants, quelle facture... La réouverture des crèches en 5 questionsQuels enfants, quelle facture... La réouverture des crèches en 5 questions

Accueil de jourAccueil de jour: Arzier-Le Muids songe à faire sécessionAccueil de jour: Arzier-Le Muids songe à faire sécession

EducationLes communes sont pressées par la loi sur l'accueil de jourLes communes sont pressées par la loi sur l'accueil de jour

Top