23.01.2020, 19:00

Et si on utilisait la bande d’arrêt d’urgence entre Nyon et Genève?

Premium
chargement
Sur l'A1 entre Nyon et Genève, les bouchons sont monnaie courante.

Autoroute Morges il y a dix ans, Cossonay depuis lundi: ces secteurs de l’autoroute A1 ont trouvé la parade pour fluidifier le trafic. Pourquoi ne pas envisager la même solution entre Nyon et Genève?

Lundi, le tronçon de l’autoroute A1 compris entre Villars-Sainte-Croix et Cossonay a connu une petite révolution. Durant les heures de pointe et lors des surcharges de trafic, les véhicules peuvent dorénavant emprunter les bandes d’arrêt d’urgence. C’est la deuxième fois qu’un tel dispositif s’invite sur une autoroute suisse: il y a dix ans, le secteur de Morges-Ecublens inaugurait, en pionnier, un aménagement semblable sur un tronçon de moins de 5 kilomètres.

A...

À lire aussi...

MobilitéNyon-Coppet: la troisième voie de l'autoroute en approcheNyon-Coppet: la troisième voie de l'autoroute en approche

Top