30.08.2018, 18:58
Lecture: 4min

Fâchés et unis face aux pressions fiscales du canton, les syndics lancent un manifeste

Premium
chargement
Réunis jeudi à Begnins, les syndics se sont pressés pour signer un manifeste intitulé "le Canton veut-il tuer la poule qui fait l'oeuf?".

District de Nyon Les syndics des trois villes du district, et celui de Mies qui connaît des extrêmes en matière de facture de la péréquation ont lancé la fronde. Les élus de l’ouest du canton expriment leur incompréhension et leur colère face au niveau inacceptable des ponctions opérées sur leurs revenus fiscaux. Via un manifeste, ils attendent une réponse rapide.

Au programme de l’assemblée des syndics qui s’est tenue jeudi matin à Begnins, la préfecture espérait convier un expert pour expliquer les conséquences de l’introduction de la RIE III au niveau cantonal sur les finances des communes. «Mais le Conseil d’Etat et les associations de communes sont toujours en négociations confidentielles, donc ce point sera reporté», a indiqué la...

À lire aussi...

VAUDRIE III: compensations demandées pour les communesRIE III: compensations demandées pour les communes

ÉconomiePourquoi la RIE III risque de faire augmenter nos impôtsPourquoi la RIE III risque de faire augmenter nos impôts

COMMUNESDes syndics critiquent vertement la politique centralisatrice du cantonDes syndics critiquent vertement la politique centralisatrice du canton

FinancesLa Municipalité de Nyon veut augmenter ses impôts: «C’est la faute au Canton», dit-elleLa Municipalité de Nyon veut augmenter ses impôts: «C’est la faute au Canton», dit-elle

FISCALITÉMies a mal à sa facture péréquativeMies a mal à sa facture péréquative

Mies a mal à sa facture péréquative

La commune de Terre Sainte fait face à une situation fiscale ubuesque. Les rentrées seraient inférieures à la facture...

  09.12.2016 00:01
Premium

Top